Courts métrages transgenres : laissez-moi danser de -

Sortie le
15 Novembre 2017

1h39
avec : -
Non référencé / Interdit aux moins de 12 ans
Synopsis

Projections de :
- "Et pourquoi pas ?" de Blanche Pinon et Nicolas Fay
Virginie, charmante jeune femme, a rendez-vous avec une amie perdue de vue et retrouvée via les réseaux sociaux. Dans le café, un jeune homme profite du retard de son rendez-vous pour l’aborder. Simple tentative de séduction ou machiavélique stratagème ?

- "Lenny" de Camille Béglin
Léonard se libère de son quotidien rangé en se travestissant en secret : jusqu’au jour où sa femme rentre plus tôt que prévu…

- "Laissez-moi danser" de Valérie Leroy
Mylène, 55 ans, est femme de ménage sur un ferry. Ce soir ses collègues lui ont organisé une fête surprise pour son anniversaire. Mais sur l’enveloppe qu’on lui tend, il y a l’ancien prénom de Mylène, son prénom d’homme, son ancienne vie.

- "Dusk" de Jake Graf
Années 1950. Dans une société anglaise agitée de violentes discriminations le jeune Chris Winters lutte quotidiennement pour assimiler les normes hétérosexuelles. Il rêve aussi de pouvoir exprimer qu’il il est vraiment.

- "Not acceptable" de Saman Haghighivand
Alors qu’un jeune garçon est perdu dans ses fantasmes, sa famille vient briser son intimité.

- "Silvia dans les vagues" de Giovana Olmos
Noa et Mireille doivent assumer la pénible responsabilité d’organiser les obsèques de Jean, père de l’un et mari de l’autre, qui s’identifiait à une femme lors des derniers mois de son existence.

- "Calimity" de Maxime Feyer et Séverine De Streyker
Un couple de quinquagénaires, un peu à bout de souffle, découvre par surprise leur fils cadet au lit avec sa copine qu’il ne leur a jamais présentée.

- "Valentin(e)" de Paul Marques Duarte et Violette Gitton
Valentin, un garçon de 19 ans, retrouve des photos imprimées au fil du temps. Il se remémore ces années pendant lesquelles il a appris à s’affirmer, à passer de Valentine à Valentin.