Réconcilier la gauche avec une politique du plaisir avec Michaël Fœssel

Informations pratiques
Lundi 21 Mars 2022 à 20h00
Prochaine séance
Lundi 21 Mars 2022 à 20:00
Tarif(s)

Tarif : 15€
Tarif séance avec livre : 17€ (prix public du livre : 17€)
Étudiant, demandeur d’emploi : 9€ / - 27 ans : 4,90€
Carte UGC / mk2 illimité à présenter en caisse : 9€

Présentation

Peut-on être de gauche et apprécier le superflu, rire aux dialogues de Michel Audiard, aimer la fête au risque de mettre en péril son « capital santé » ?

Selon le philosophe Michaël Fœssel, la question se pose depuis que le mouvement des Gilets jaune a trouvé son origine dans le désir de retrouver une sociabilité heureuse autour des ronds-points et que les mesures de confinement ont rappelé l'importance politique des petites joies de l'existence. Or, sur ces deux événements, la gauche française n'a selon lui pas su tenir un discours convaincant. Depuis plusieurs décennies, elle a plutôt tendance à abandonner l'hédonisme de « l'art de vivre à la française » au profit d'un « moralisme progressiste » réactionnaire.

Dans son dernier livre, Quartier rouge. Le plaisir et la gauche, le philosophe Michaël Fœssel nous invite à réhabiliter politiquement le plaisir. Souvent ramené à la société de consommation, il peut être, lorsqu'il est partagé, une puissance de contestation de l'ordre établi.

Un entretien suivi d'un échange avec le public et d'une séance signature.

RÉSERVER